Pourquoi le « C’est comme ça » ne m’a jamais satisfaite

C'est comme ça - Liberté de Galoper

Se questionner, se remettre en question, et remettre en question ce qu’on nous a toujours enseigné. Voilà ce que m’a appris l’équitation, ou plutôt ce que m’ont appris les chevaux (et les petits ânes trop mignons ♥). Car c’est en les observant, en les côtoyant, et en travaillant à leurs côtés que j’ai compris.

J’ai compris que rien n’étais acquis, et que personne, encore moins les humains, ne détenaient la vérité.

Mais « c’est comme ça »

Lorsque j’ai commencé à me poser des questions, la réponse était toujours plus ou moins la même :

  • Pourquoi les chevaux vivent au box ? C’est comme ça, sinon il ne pourrait pas y avoir de centre équestres (ah bon).
  • Pourquoi ferre-t-on les chevaux automatiquement ? On fait comme ça depuis toujours.
  • Pourquoi mettre un mors, utiliser des enrênements ? Il faut faire comme ça pour que le cheval travaille dans le bon sens.

A force de toujours entendre ce « c’est comme ça » pour tout et n’importe quoi, j’en ai eu marre. J’ai souhaité trouver des réponses à mes questions. Mais des vraies réponses ! Des réponses basées sur des faits, des actes, et des études scientifiques. Je suis une personne qui croit très fort en ce que la science nous prouve, et encore plus en ce que la nature a créé. Et pour moi, ces preuves sont bien au dessus de n’importe quelle tradition.

Croyez-vous vraiment que la nature a doté les chevaux de sabots ne pouvant supporter les chocs, et nécessitant l’aide de l’Homme pour fonctionner correctement ? * Pensez-vous vraiment que la nature a doté les chevaux de membres de galopeurs pour être enfermé dans une cage ? Personnellement, je ne pense pas.

Questionnons-nous

Allons plus loin dans nos questionnements. Ne vous arrêtons pas à ces faux prétextes. Cherchons et trouvons les réponses. Et une fois, seulement une fois que nous les aurons, nous serons en capacité de choisir quel chemin emprunter.

Et si jamais la seule réponse que vous trouvez, est « c’est comme ça », alors admettez que vous avez peut-être tort. L’argument d’autorité (qui consiste à accorder de la valeur à un propos en fonction de son origine plutôt que de son contenu) n’apporte pas à lui seul la vérité. (Encore moins lorsque de l’argent entre en compte 😉 ).

 

*Précision concernant cette phrase : je suis consciente que les chevaux ont été modifiés par l’Homme. Ils n’ont donc plus les même capacités que les-dits chevaux sauvages. Je sais aussi que dans la nature, les plus faibles ne survivent pas. Cependant, la majorité des chevaux devraient être capables de vivre sans aides artificielles produites par l’Homme. Hors, de nos jours, notre anthropomorphisme fait que la majorité des chevaux sont sûr-protégés, allant jusqu’à nuire à leur bien-être.

Discutons ensemble ! :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.