Comment les chevaux m’ont appris à avoir confiance en moi

Bonjour à tous ! Je vous retrouve pour ma toute première participation à la Cavalcade des Blogs. Cela faisait longtemps que je souhaitais y participer, et c’est sûr ce thème que j’ai choisi de me lancer : Une question de confiance. Je remercie le blog Cavalierre pour l’organisation de la Cavalcade ce mois-ci !


La confiance est primordiale avec les chevaux. Il faut avoir confiance en eux pour qu’ils puissent avoir confiance en nous. Et avant tout, il faut avoir confiance en soi.

C’est en grande partie grâce aux chevaux qu’aujourd’hui, j’ai confiance en moi et je crois en ce que je fais dans la vie de tous les jours.

Depuis toute petite, je suis quelqu’un d’assez timide et introvertie. J’avais peur de prendre la parole, de me mettre en avant. Peut-être avais-je peur du jugement, de ce que les autres allaient penser de moi.

Puis j’ai commencé à côtoyer les chevaux.

J’ai appris à m’en occuper, à prendre soin d’eux, et à les monter. Je leur ai fait confiance. Et petit à petit, j’ai commencé à ME faire confiance. Et plus je croyais en ce que je faisais, plus je progressais à leurs côtés.

Puis en 2012, je suis devenue propriétaire. Ces années ont été marquées par d’innombrables remises en question, changement d’univers, de vision des choses… J’ai changé du tout au tout. Ces réflexions m’ont permis d’approfondir mes connaissances, de comprendre le pourquoi du comment.  Toutes ces connaissances m’ont permises d’être capable de discuter et débattre sans plus douter de moi.

Quand je suis à cheval (ou avec mon cheval) et qu’il m’arrive de croiser des piétons, je discute avec plaisir. Cette timidité de la vie quotidienne s’efface presque magiquement, et je parle sans filtre, sans avoir peur de quoi que ce soit.

Les chevaux m’ont appris à se moquer de l’image que l’on renvoie. Avec eux, que l’on soit habillé « à la mode » ou pas, que l’on soit maquillée ou pas, que l’on soit « belle » ou pas, les chevaux restent les mêmes. Ils communiquent avec la personne et non avec son apparence. Les chevaux sont vrais, ils ne laissent pas la place à la superficialité, bien trop présente dans notre société, et responsable de nombreux maux.

Le partage sur les réseaux sociaux

Puis avec l’avènement des réseaux sociaux, je me suis mise à partager mon quotidien et ma vision de l’équitation sur Youtube. J’ai commencé Youtube « hors-caméra ». Je ne me filmais pas directement. Je n’avais pas confiance en l’image que je pouvais renvoyer. Puis je me suis lancée. Et même si je ne suis pas la plus à l’aise à l’oral, ce que je fais me plaît.

Les réseaux sociaux m’ont aussi permis de rencontrer des personnes qui pensent de la même manière que moi. Non pas que ce n’est que ce que je recherche. Mais quand toutes les personnes que l’on côtoie dans la vie « réelle » remettent en cause ou ne croient pas en ce que l’on fait, petit à petit, on perd confiance en soi. Alors lorsque l’on voit que l’on n’est pas seul, on s’aperçoit que finalement, on ne fait pas tant n’importe quoi, et que l’on a peut-être raison.

Aujourd’hui, je suis (et resterai) une personne timide. Mais je le suis beaucoup moins qu’avant. Maintenant je sais ce que je veux, pourquoi, et j’y crois. Je n’ai (presque) plus peur du jugement des autres. J’ai confiance en moi, car les chevaux m’ont accordé leur confiance.

 

6 Comments

  1. Plume de Mustang

    C’est un article qui me touche et sur lequel je devrais prendre exemple.
    Pour ma part je n’arrive malheureusement toujours pas à avoir confiance en moi en dehors de ma bulle avec ma jument.
    Quand je la quitte et reviens dans le monde « réel », je redeviens la petite fille introvertie et muette que j’ai toujours été …

    Répondre
    1. Linsa

      Ce n’est pas facile d’arriver à sortir de sa timidité… Et comme je le dis à la fin, je le suis toujours, car je pense que ça fait partie de ma personnalité.
      Après on peut très bien avoir confiance en soi tout en restant timide je pense… Le plus important est de croire en toi ! ♥

      Répondre
      1. Plume de Mustang

        Oui, c’est vrai 🙂
        Merci, ça rebooste un peu ^^

        Répondre
  2. Audrey

    Lisa, décidément, j’aurais pu écrire cey article moi-même tant je me retrouve dans ce que tu décris ! J’aime aussi beaucoup ton paragraphe qui fait le parallèle entre notre société et la façon dont on est perçu par nos chevaux, c’est très juste.

    Répondre
    1. Linsa

      Je crois que nous avons beaucoup trop de points communs ! ^^
      Oui c’est vraiment ce que je ressens, avec eux, pas de jugement !

      Répondre
  3. Mélanie

    Je suis du même avis que toi.moi aussi je suis timide et avec les chevaux j’ai confiance en moi.

    Répondre

Discutons ensemble ! :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.