La vaccination : Comment ça marche ?

Nos amis équidés (tout comme nos autres compagnons à quatre pattes) ont droit chaque année à une visite du vétérinaire, avec l’épreuve tant redoutée de la vaccination ! (Vous pouvez voir ci-dessus la tête de Linda quand elle voit arriver le véto…)
Mais savez-vous comment fonctionnent les vaccins au sein de l’organisme ? Les cours d’SVT vous paraissent loin ? Je vais vous en parler en détail dans la suite de cet article !

La vaccination, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, lors de la vaccination, on injecte dans le corps de l’animal une partie du microbe ou le microbe « transformé ». Il ne contient plus de pouvoir pathogène qui pourrait déclarer la maladie, mais il va inciter la création d’anticorps et stimuler son système de défense immunitaire. Ainsi, si le cheval contracte véritablement la maladie, ses anticorps seront déjà présents en nombre, et pourront plus facilement détruire les microbes.
Pour mieux comprendre le fonctionnement au sein de l’organisme, je vous propose un petit –grand– schéma : (les dessins sont toujours plus clairs que les grandes explications !)

 

Malgré mon super schéma hyper clair, je vous explique étape par étape comme ça marche (il y a des mots compliqués, mais vous inquiétez pas, ils ne sont pas méchants !)
  1. On injecte un microbe inactif, soit qui possède les mêmes antigènes (ce qui permet de le reconnaître) que le microbe actif, mais qui ne déclare pas la maladie.
  2. Cet antigène va être reconnu par des lymphocytes (nooon partez pas, ce n’est pas
    compliqué 😉 Ce sont simplement des cellules, de la variété des globules blancs, qui s’occupent de la réaction immunitaire !
  3. Comme ces lymphocytes sont très intelligents, après avoir reconnu un antigène, ils vont se multiplier pour être prêtes à répondre à une attaque de microbes qui possèdent le même antigène !
  4. Quand les VRAIS microbes vont pénétrer dans l’organisme, les lymphocytes seront nombreux : ils pourront alors réagir plus vite.
  5.  Ils vont aussi créer plus rapidement et en plus grand nombre des anticorps, ainsi
    les microbes seront facilement détruits, sans gros effort de la part de notre corps !
En général, nos amis équidés sont protégés contre la maladie entre 1 mois et 6-12 mois après la primo vaccination (c’est une 1ère vaccination qui consiste en 1 ou 2 injections à un mois d’intervalle), et entre 2 semaines et 6-12 mois après chaque rappel.
J’ai aussi trouvé ce schéma sur le site des haras nationaux, il montre clairement l’évolution du taux d’anticorps au fil du temps  (encore une fois, c’est plus clair que mes longues phrases !) :

 

Voilà, tu connais maintenant un peu mieux le fonctionnement des vaccins ! (Et ça marche pareil pour nous ! 😉 )

2 Comments

  1. CARBONE Audrey

    C'est génial tes articles, très bonne manière d'expliquer les vaccins 🙂

    Répondre
  2. Chance et Mélodie

    Un article détaillé tout en restant simple a comprendre ! 🙂 continue ainsi !

    Répondre

Discutons ensemble ! :)